Vous en avez surement déjà entendu parler mais ce n’est pas grave. Aujourd’hui je reviens avec un article sur les glucides, suite logique après l’article sur les acides gras (lien). Je vais tenter de vous expliquer tout cela le plus simplement possible. Pourquoi les glucides sont très importants au quotidien ? 

Les glucides ou les sucres sont les nutriments qui doivent être consommés en plus grande quantité au cours de la journée, environ 50% de vos calories journalières. Ils ont un rôle essentiellement énergétique, ils sont les carburants de notre corps. D’ailleurs certaines cellules du corps comme les neurones sont gluco-dépendantes ; c’est à dire qu’elles ont obligatoirement besoin de glucose pour leur métabolisme. Petite anecdote, sachez que si vous ne mangez pas assez de glucides à chaque repas, votre foie (organe extraordinaire d’intelligence) va tout simplement transformer vos protéines en glucides pour subvenir au besoin de votre corps. Par contre cela entraînera une fatigue du foie et une fonte musculaire. Pas top du tout !!!

Présentation :

Vous allez commencer pas oublier vos idées sur les sucres lents et rapides car ils sont obsolètes. De nos jours nous distinguons les aliments en fonction de leur indice glycémique “taux de sucre dans le sang” au cours de leur digestion. Votre pancréas va sécréter de l’insuline afin de pouvoir utiliser ce taux de sucre comme énergie pour vos cellules.

De même que les lipides, imaginez que vous avez un livre dont le titre serait “les glucides” et les chapitres seraient “les glucides indispensables” que l’on appellera “les supers potes”, puis les glucides superflus que l’on appellera “les potes” et enfin les glucides inutiles que l’on appellera “les ennemis”. Les présentations sont faites, nous pouvons commencer.

Explications :

1.  Vos supers potes ou glucides indispensables se digèrent lentement ce qui permet une meilleur satiété et permet d’évider les grignotages entre les repas. De plus, l’insuline impliquée dans le processus de digestion se libérera également de manière lente, on évitera ainsi l’hypoglycémie.

Grâce à vos supers potes vous allez : 

  • apporter de l’énergie à l’ensemble de votre corps
  • entretenir la vie de vos cellules
  • diminuer les problèmes cardiovasculaires

Parfait candidat : les légumes (légumes verts, salades, tomates…), les fruits (pommes, poires, oranges…), les légumes secs (lentilles, haricots blanc, pois cassés…), petits pois, patates douce, les céréales complètes*, pain complet ou semi-complet*, les fruits secs…

*A consommer de manière progressive car il faut habituer vos intestins à ce changement.

2. Les potes ou les glucides superflus vont se digérer de manière plus rapide ce qui implique une production d’insuline plus élevée ainsi qu’un satiété moins efficace dans le temps.

Grâce à vos potes vous allez : 

  • maintenir l’équilibre de vos cellules
  • répondre au besoin énergétique de votre corps

Parfait candidat : les céréales raffinées (farine de blé, riz blanc, pain blanc…), les pommes de terre vapeur, les carottes, les céréales sucrées, les biscuits, les barres chocolatées…

3. Les ennemis ou les glucides inutiles n’ont aucune action bénéfique pour notre organisme. Ils n’ont d’intérêt que le plaisir gustatif, une douceur de l’enfance… De plus la satiété ne s’installe pas et vous allez ainsi manger plus que la normale.

Grâce à vos ennemis vous allez : 

  • prendre du poids
  • fabriquer du mauvais gras
  • produire de l’insuline en excès (impliqué dans le surpoids et l’obésité)

Vu sous cet angle ils ne donnent pas envie et pourtant nous les adorons !!!

Parfait candidat : Sodas, frites, confitures, bonbons, baguette, pain de mie, viennoiserie, sucre blanc, purée de pomme de terre industrielle, riz et pâtes précuits (juste à réchauffer)…

En conclusion, il faut toujours et encore augmenter notre fréquentation des supers potes, rester un bons termes avec vos potes mais par contre il faut limiter voire stopper tout contact avec les ennemis.

Vous trouverez ci-joint un mémo memo-sucre-1

Laisser un commentaire