L’huile essentielle de citron ou plutôt je devrais dire l’essence de citron car comme pour tous les agrumes, c’est une expression à froid du zeste du fruit qui est pratiqué et non une distillation (dans un alambic) comme la plupart des huile essentielles. J’utilise le terme “huile essentielle” pour des raisons pratique de communication.

Le citron (citrus limonum)

Famille des rutacées comme tous les agrumes, la partie de la plante utilisée est le zeste, son origine est le plus souvent d’Italie, de Sicile ou encore d’Espagne. Le citron en huile essentielle convient facilement à toute la famille même s’il convient de toujours se renseigner auprès d’un spécialiste avant toute utilisation chez l’enfant et la femme enceinte ou allaitante.

Côté santé

C’est une huile essentielle que j’utilise très régulièrement en cas de (digestion lente, massage, nettoyage du foie, massage dynamisant…). Elle est un incontournable à avoir chez soi. Cette huile essentielle est principalement utilisée pour ses vertus sur la sphère hépatodigestive. Elle est aussi antibactérienne, antivirale, antiseptique, amincissante. 

Important :  Cette HE est très photosensibilisante, ne pas s’exposer au soleil pendant au moins 6 heures après une application cutanée. Irritante à l’état pur elle sera toujours diluée dans une huile végétale si application sur la peau.  

Indications

  • Elle permet de stimuler le foie en douceur (repas trop copieux, excès d’alcool…), de soutenir une insuffisance biliaire ou hépatique,  elle est également hépatoprotectrice en cas de prise d’huile essentielle riche en phénol comme (la cannelle, l’origan…).
  • Elle soutient les  digestions difficiles, le mal des transports, les nausées, les vomissements
  • Elle est anti cellulite (utilisée pour les drainages lymphatiques) et une précieuse aide-minceur car elle est (lipolytique, c’est à dire la capacité à dissoudre les corps gras pendant la digestion).
  • Elle soutient l’organisme en période virale (elle stimule l’immunité  naturelle et régule les fonctions métaboliques). 

Côté bien-être

Son odeur est fraîche, fruitée, douce et acidulée comme une bonne citronnade invite à la bonne humeur en général. Son côté tonique et stimulant va être une super pote en cas de fatigue ou épuisement  sans oublier son pouvoir anti-stress.

Indications

  • Elle est tonique du système nerveux (fatigue, asthénie…)
  • Elle est dynamisante (manque de concentration…)
  • Elle a des vertus anti-stress grâce à sa forte teneur en limonène qui est la molécule principale de l’HE de citron. 

Côté cuisine

L’huile essentielle de citron est agréable en cuisine grâce à sa saveur citronnée et pétillante. Elle apporte un petit plus dans les gâteaux, les boissons raffraichissantes, les crêpes, les compotes, les plats exotiques…

Attention à bien gérer le dosage car les huiles essentielles sont très puissantes. En général, quelques gouttes suffisent pour une préparation. Si vous l’utiliser dans de l’eau il faudra y ajouter du solubol car les huiles essentielles ne sont pas hydrosolubles. Il faut compter 1 goutte d’huile essentielle pour 4 gouttes de solubol. Il s’achète ici.

Côté utilisations

  • Stimuler le foie en douceur : 2 gouttes d’HE de citron dans 1 cuillère à café d’huile végétale de votre choix en massage sur la zone du foie  dans le sens inverse des aiguilles d’une montre (cela permet de décongestionner le foie). Si besoin j’y associe un bouillotte d’eau chaude que j’applique sur le bas du ventre. 
  • Excès alimentaires : 2 gouttes d’HE de citron sur un support neutre ou laper sur le dos de la main. Cette deuxième technique est très efficace car la muqueuse buccale est très vascularisée, cela permet un passage plus rapide dans les capillaires sanguins.
  • Anti-cellulite : 2 gouttes d’HE de citron + 2 gouttes d’HE de christe marine dans 1 cuillère à café d’huile végétale de calophylle (pour son action anti-inflammatoire) en massage sur les zones concernées. La cellulite reste très complexe, elle peut être adipeuse (surpoids) ou aqueuse (rétention d’eau et mauvaise circulation sanguine) ou fibreuse (fibres de collagène qui se développe autour des cellules graisseuse). Du fait de cette complexité il convient de multiplier les forces et donc d’associer plusieurs huiles essentielles. :- ) 

Petite anecdote sur l’huile végétale de calophylle. Je l’ai découverte lors d’un voyage en Polynésie sous le nom de huile de Tamanu. Cet arbre polynésien est presque vénéré là-bas parce que les polynésiens s’en servent pour sculpter les tikis (divinités).

  • Anti-stress : On respire l’HE de citron à même le flacon pendant 5 respirations profondes. Elle redonne l’envie d’avoir envie et nous met de bonne humeur. On peut aussi la diffuser pendant 15 min dans les pièce de vie et profiter ainsi de son odeur envoûtante et dynamisante.

Important : je tiens à préciser que les HE sont déconseillées pour les femmes enceintes, allaitantes, les personnes épileptiques, les personnes présentant des maladies hormono-dépendantes ou tout autres problèmes de santé graves ainsi que pour les jeunes enfants de moins de 7 ans. Toujours demander conseil à un spécialiste des huiles essentielles, à votre médecin traitant ou à votre pharmacien.

Les odeurs, comme les sons musicaux, sont de rares sublimateurs de l’essence de la mémoire. George de Maurier

Livres utilisés pour cet article :

Super accessible et en même temps très complet.
Un gros coup de coeur pour cet ouvrage. C’est mon premier livre sur les huiles essentielles. Je l’ai acheté il y a maintenant 6 ans et je ne m’en lasse pas. Aude Maillard est un véritable puit de connaissances. Son site internet ici.
La science des huiles essentielles. Cet ouvrage est réservé aux personnes initiées. Il aussi complet que complexe.

Ci-dessous une liste de marque d’HE (à titre indicatif) :

https://www.compagnie-des-sens.fr/huiles-essentielles/?cid=12

https://essences-naturelles-corses.fr/fr/

https://www.aroma-zone.com

https://fr.puressentiel.com

Photo by Ashley Green on Unsplash, Photo by Jared Rice on Unsplash

Laisser un commentaire