Coucou tout le monde,

Tous les paragraphes qui vont suivre sont extraits du livre “Le bonheur, aujourd’hui” de Michel Serres et Michel Polacco, tous les deux, chroniqueurs sur France Info.

Le bonheur

“La joie peut naître sans cesse autour de nous, rien qu’en regardant les choses du monde. En regardant les enfants rire, les amants s’embrasser, les vieillards sourire, les timides oser parler, et même en écoutants les inventifs qui ont des choses neuves à dire.”

La bonté

” Pour comprendre la bonté, il faut, je crois, poser un ballon de football sur le sol. le point ou le ballon touche le sol, je l’appelle le pôle Sud. Et le point d’en haut le pôle Nord. Et si vous placez une bille sur le pôle Sud et que vous l’écartez quelque peu, fatalement, elle va revenir au pôle Sud. Si au contraire, vous mettez une bille au pôle Nord puis l’écartez quelque peu elle va tomber au sol. En statique, on dira que l’un est un équilibre stable, et l’autre, un équilibre instable. La bonté est au pôle Nord, elle est un équilibre instable, elle est rare, elle est exceptionnelle… Tandis que le mal est au pôle Sud, il bénéficie de la loi de la pesanteur. Par conséquent, lorsque l’on parle de bonté, de générosité, etc…, on va passer pour un naïf, pour un rêveur, pour un utopiste et même pour un optimiste, ce qui est pire que tout!”

La santé 

“… Voilà justement la nouvelle que je voudrais annoncer au spectateur et qui ne fait pourtant jamais la une des journaux : depuis quelques décennies, on entend, on lit partout des recommandations du type “rester donc en forme!” “recherchez votre bien-être”, “prenez en main votre santé”… Ces litanies vous font sans doute sourire, et pourtant, elles illustrent un événement de première importance : il existe dorénavant deux santés. La santé normale, basique, qui peut se définir par le silence des organes, le format plat, le signal de la normalité ; et une seconde santé, qui pourrait se définir par un nouvel ensemble de signaux qui seraient issus du bien-être, qui chanteraient le bien-être. Quand notre corps parle, il parlerait mal (on est malade)… Mais si je bouge, si je fais du sport, si je mange sain, mon corps chante!”

Ces chroniques sont courtes et très agréables à lire. Une véritable merveille à lire et à relire en fonction de votre humeur. Les auteurs nous parlent également de l’art, de la gourmandise, de l’arbre, de la poésie, de la paix, du vin…

Je vous le conseille vivement. Vous le trouverez ici

Je vous souhaite une bonne lecture 😉

Laisser un commentaire